Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

L'Hydrolienne de David ADRIAN

1 hydro gen.jpg

David Adrian, ancien officier de marine, ingénieur de l’Ecole Navale et MBA d’HEC, nageur de combat, c’est un homme de l’eau, le milieu où il réfléchit et trouve la source de ses inventions.

2 Un homme de l'eau.jpg

Après 18 ans de carrière dans la Marine Nationale, il travaille ensuite dans de grandes entreprises industrielles principalement à l’étranger. Il se consacre maintenant au développement de technologies innovantes et prometteuses particulièrement dans les énergies renouvelables.

3 hydrogenturbineupfront.JPG

C’est ainsi qu’au sein d’une entreprise dynamique « Hydro-Gen » il vient de mettre au point une Hydrolienne flottante adaptable en  mer, estuaires, fleuves ou rivières, là où l’on trouve l’énergie développée par un courant.

C'est une technologie exclusive et unique car elle se trouve être la plus facile à fabriquer, installer, déplacer, entretenir, réparer, neutraliser, démanteler.

Ces hydroliennes  sont conçues, selon les besoins et la ressource, pouvant fournir à la demande de 10 à 100 kW.

Elle est amarrée par des lignes de mouillage sur l’emplacement requis.

La turbine est totalement immergée, tête en bas  sous la barge flottante.

5 en fonction.jpg

Elle peut sortir de l'eau en 1 minute au moyen d'un dispositif de levage et venir se ranger sur le pont.

4 en position haute.jpg

AVANTAGES

Bas coût:

Parce que la turbine peut aisément sortir de l’eau en 3 minutes, l’hydrolienne est donc bien plus facile à mettre en place, réparer, entretenir, nettoyer, faire évoluer et déconstruire.

Positionnées en surface, les machines peuvent être aisément déplacées, remorquées, échouées.

Le kWh fourni par nos hydroliennes est bien moins cher que celui du photovoltaïque ou d'un générateur diesel.

L’énergie fournie dans le cas des courants fluviaux est continue donc toujours disponible, sans besoin de stockage.

Sa construction et son entretien sont standardisés comme ceux de tout bateau, gage d’économies significatives. Ils sont assurés par n’importe quel chaudronnier ou chantier naval, à proximité des sites d’exploitation.

Hydro-Gen est une technologie « intégratrice » qui utilise des technologies déjà existantes et éprouvées. Générateur et convertisseur sont standards.

Elle est légère (90% des composants sont en composite et en aluminium), résistante, démontable et conteneurisable.

IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Aucun impact environnemental n’a jamais pu être démontré, sinon l’impact visuel, très limité.

Les hélices tournent lentement (entre 20 et 50 t/mn) et ne peuvent donc pas mettre en danger la faune.

De nombreux essais menés dans des sites variés, fluviaux, maritimes, estuariens n’ont jamais montrés le moindre impact.

Certaines espèces de poissons viennent longuement jouer avec la machine, mais sans jamais toucher l’hydrolienne ni être touché par l’hélice! Voir les dauphins lors des essais.

6 dauphin.JPG

Enfin et c’est un grand avantage par rapport aux hydroliennes fixes totalement immergées, il est facile de nettoyer les pales pouvant se chargées des embâcles charriées par le courant.

 



14/01/2014
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 334 autres membres