Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

Un scaphandrier de la Sogétram est parti...

Gilbert Moulière

portrait.jpg

Il nous à quitté et pour reprendre une phrase que nous utilisons de plus en plus souvent « Il est parti lors de sa dernière plongée ».

Gilbert c’était un grand scaphandrier, certes de taille mais aussi et surtout de cœur, l’amitié étant pour lui une seconde nature profondément enracinée.

Et c’est au nom de cette amitié qu’il nous portait qu’il nous a laissé la  lettre d’adieu ci-dessous.

lettre Moulière 2.jpg

Bernard Cabrejas qui le connaissait bien nous as fait part, dans un courrier sensible, du départ de notre ami qui clôturera cette page car que dire de plus, c’est tellement bien exprimé.

Adieu Gilbert

Tu viens de tirer ta révérence, cette révérence que tu faisais si bien lorsque tu nous interprétais « Les Souliers vernis »

Bien sur il fallait te prier un peu et même quelquefois beaucoup. Mais tu as toujours répondu à l’attente des copains, qui connaissaient l’histoire par cœur, et c’était un véritable bonheur de te voir évoluer et toi tu étais tellement heureux de nous faire plaisir.

souliers bernis.jpg

Pour t’accompagner dans ton dernier voyage nous étions une trentaine de personnes, tes filles Michelle et Sylvie accompagnée de ses deux fils.

Les deux garçons étaient très émus car, Gilbert, tel que nous te connaissons tu devais être un super Papy.

Des voisins, des amis étaient aussi présents.

L’hommage t’a été rendu par le « Maitre de cérémonie ». Il a lu plusieurs témoignages dont celui de Michelle et a retracé le parcours de ta vie, vie riche d’amitiés.

Et puis ce fut la crémation, ainsi que tu l’avais choisie.

Moment très émouvant pour tous les présents.

Nous étions quelques anciens de la Sogétram, pour la plupart adhérents de SCAPH 50, vieux copains qui t’avaient connu, en 1957, lors de ton arrivée dans notre “Communauté“ de scaphandriers autonomes professionnels, et, bien évidemment, nous avons évoqué nos anecdotes de chantiers, l’homme et l’ami que tu étais.

Gilbert, après ta carrière de scaphandrier, tu avais choisi d’autres activités professionnelles, mais tu as répondu présent pour être l’un des fondateurs, en janvier 1993, de SCAPH 50, dont tu as été le président de 2000 à 2003.

Sous ta présidence, tu avais organisé en 2001 un voyage en Egypte (La descente du Nil), et en 2002, bien aidé par Georges KOSKAS, a eu lieu, à Marseille, le cinquantième anniversaire de la création de la première entreprise de Travaux Sous Marins par scaphandrier autonome : la “SOGETRAM. “

Tu organisais des réunions mémorables lorsque tu habitais Rabastens, réunions qui nous ont laissé des souvenirs impérissables.

Tu as toujours été disponible pour aider les copains.

Gilbert, un grand merci pour tout le travail que tu as accompli et toute l’amitié que tu nous as donnée.

Bernard

 

 

 

 

 



04/03/2015
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 336 autres membres