Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

Sur l’épave de « La Vierge du Cap »

Le trésor du pirate Olivier Levasseur dit « La Buse » aurait-il été découvert ?

On est en droit de se poser la question.

C’est ce que je me suis dit après avoir lu « La Vierge du cap », le dernier ouvrage d’Hervé Michel.

print_cover2.jpg

Auteur de ce récit passionnant, il est bien placé pour en parler et écrire à ce sujet. Car n’est-il pas lui-même un chasseur de trésors patenté, titre qu’il n’hésite pas à revendiquer, à juste titre, et au grand jour ? Son expérience en ce domaine le classe au plus haut niveau.  La liste de ses recherches fait référence en la matière allant de celui de la Chartreuse de Villeneuve les Avignons aux déserts du Pakistan, l’étendue des océans, sans oublier ceux des profondeurs marines.

hervé michel 1.jpg

Là où il rejoint notre ami commun Jean Pierre Joncheray. Lui aussi c’est un monsieur en la matière

Tout comme Hervé, il aurait approché un trésor, celui de Rommel, en Corse.

En fait, ils ont ceci en commun de nous faire vivre ces découvertes passionnantes avec une précision qui nous fait se demander s’ils ne les ont pas vraiment trouvés ces lingots d’or, bijoux et pierres précieuses. Pour La Buse, tous les deux eurent en main le célèbre cryptogramme que le pirate a jeté à la foule du haut son échafaud.

58169R1.jpg

Ne se seraient-ils pas recueillis sur la tombe de ce sinistre personnage ?

1353424-1787160.jpg

Mais revenons à cette « Vierge du Cap » que fort justement Jean Pierre Joncheray à eté heureux de préfacer, renforçant ainsi une complicité amicale certes mais…

Vierge, cette épave ne va pas le rester longtemps, quand le héros du récit qui ressemble beaucoup à l’auteur, ce qui ne peut que conforter mon avis précédent, va entraîner une équipe de gaillards hauts en couleur, dans une aventure marine, sous-marine, volcanique, terrestre…à suivre !

HM sm.jpg

Surtout il n’y manque pas ces quelques sulfureuses et jolies femmes sans lesquelles un scaphandrier ne peut pas parcourir les ports et les champs d’amphores…

Allons, je ne vous en dirais pas plus, si ce n’est que ce diable d’homme m’a fait passer une nuit blanche.

Bonne lecture.

Commande par chèque ou Paypal à

Hervé Michel

257, cours Emile Zola

84800. Isle sur la sorgue

19,90 € + 4,60 € port = 24 € 50

Dédicace personalisée sur demande.

Pour tout exemplaire commandé sur ce site, 3 € seront envoyés au Club Atlantis de Madagascar pour scolariser un enfant.

Pour en savoir plus : http://www.hervemichel.net/

 

 hqdefault.jpg

Hervé MICHEL

 



04/07/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 318 autres membres