Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

Les vingt ans de « L’Écho des grands Fonds »

Les vingt ans de « L’Écho des grands Fonds »

Le parcours a duré  21 ans, pour en arriver au dernier « Le magazine 87-2018 » présenté ici par, Pierre Le Roux,  président actuel de l’Amicale.

1.titre.jpg

Aujourd’hui, c’est la réussite totale, le summum, l’Echo des grands fonds, peut largement figurer auprès d’autres magazines tout aussi prestigieux.

2. couv.jpg

Mais comment est-il né et quand ?

Mars 1987. Assemblée générale annuelle de l’Amicale des plongeurs-démineurs

-         « Je vous présente Gérard Loridon, ancien plongeur au GERS de 1954 à 1957 qui vient de nous rejoindre.

Je lui ai demandé d’être des nôtres, car il a été rédacteur de la revue municipale de Sanary. Il pourrait donc nous créer le bulletin interne de notre  amicale, que  notre président Émile Pannetier nous réclame »

Je me lève un peu intimidé au milieu de tous ces rudes gaillards, dont j’ai fréquenté certains lors de mes périodes de réserviste.

Je suis donc parmi eux car, ayant comme ami Marcel Le Cardinal à Sanary...

3. Marcel.jpg

C’est lui qui me parraine ce jour, certain que je peux faire partie de cette association prestigieuse, même si je n’ai pas été Plongeur démineur.

Sans me prévenir, il vient de me présenter et de faire décider, à l’unanimité bien sûr, quel serait ésenter et de faire décider, à l'ation nprestigieuse mnt état et voudrait bien voir paramon rôle parmi eux.

Je vais rentrer chez moi le soir heureux, et un peu fier, d’avoir été si bien reçu.

Mais comment vais-je créer ce bulletin et surtout quel titre lui donner.

Je vais y passer une partie de la nuit.

-         L’echo des familles, des savanes, des bananes, des îles…

Tout y passe quand soudain, cela fait tilt, car bien sûr l’écho, c’est un bruit que nous les plongeurs que nous connaissons, celui du sondeur quand on fait une recherche d’épaves. Oui mais l’écho de quoi ?  Mais bien sûr, celui du fond, là où il rebondit, et nous voilà avec l’Écho des grands fonds.

Il va falloir le remplir, ce premier exemplaire.

4. premier.jpg

Tout d’abord, le mot du Président qui en avait l’idée en tête depuis longtemps.

Ensuite ce que chacun d’entre nous proposait, vu le nombre de pages, la rédaction en était facile. Ensuite, il fallait l’imprimer et je me suis tourné cers Jean Brunel maire de Sanary, qui nous permit d’utiliser la photocopieuse municipale pour les premiers exemplaires.

Après quelques publications,  je n’en serai plus le rédacteur, d’autres prendrons la suite, y apportant d’énormes progrès dont sa parution en couleurs.

Grace à ces pages actuelles, on va pouvoir y trouver des anciens…

5. anciens.jpg

Et les derniers, toujours aussi bons plongeurs

mais devenus des super-techniciens de « nos grands fonds »

6. nouveaux.jpg

De belles images…

7. belle image.jpg

Quelquefois explosives

8. explosion.jpg

Le tout réalisé par…

9. editeur.jpg

 



01/06/2018
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 371 autres membres