Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

Nouvelles d'épaves.

Des Épaves inconnues ? Je vous en parle…

Je relève l’intérêt que portent les lecteurs de mon blog lorsque j’évoque certaines épaves et ce que j’en décris. Voir dernièrement mon B 26 de Porquerolles et bien plus loin, le sous marin de poche allemand.

Certaines d’entre elles peuvent voir une page mystérieuse s’entrouvrir, sous forme d’une « Nouvelle » issue à chaque fois d’une base historique.

Et, ce sont surtout celles là qui occasionnent le plus de visites.

Marbrier.jpg

Nombre d’entre vous m’envoient des mails pour obtenir plus de précisons et il m’est souvent difficile de leur répondre

Alors…pourquoi ? Pour deux raisons très simples

  1. Ce que je conte est souvent le fruit de confidences, rumeurs, histoires lointaines recueillies sur les ports et souvent autour de quelques petits jaunes bien frais accompagnés d’olives. Aussi autour d’une table où je retrouve nombre d’amis dont certains perdus de vue et qui ont, comme moi maintenant à la retraite, le temps de discuter. Plongeurs, scaphandriers, corailleurs, en fin de repas autour d’une daube de sanglier des Cévennes, c’est à qui racontera des histoires d’épaves souvent picaresques, quelquefois sulfureuses ou égrillardes.
  2. C’est alors qu’à mon tour, en entendant tout cela, mes neurones se mettent en état de fission. Et sur une base toujours historique, bien que largement diluées, elles vont embellir ces récits, les transformer et vous les rendre en fin de compte très agréable à lire. D’où mon succès.

Mais on peut y ajouter le terme souvent utilisé SGDG (Sans Garanti du Gouvernement) et encore moins de l’auteur.

Pour rendre le tout plus attrayant je vais chercher des images que mon épouse transforme par un savant graphisme.

À titre d’exemple vont suivre au gré de ma mémoire :

Le Retour du Mustang P 51 du 29 avril 1944… disparu.

Mustang.jpg

Une émeraude du Tasmania.

tasmania copie.jpg

Un P 47 qui aurait du servi de repère au trésor du Tedeschi.

P 47.jpg

L’épave aux chevaux destinés pour la guerre de Crimée.

navire Crimée.jpg

Un navire Atlante à Six fours…

atlante galère.jpg

La galère de Tauroentum.

galère.jpg

Le Pescador di Luna…va-t-il existé ?

Epave Pescador di luna.jpg

Et quelques autres qu’il me faut retrouver, va savoir où ?

À force d’y penser, je vais m’acharner et trouver quelques uns de ces récits à vous conter.



16/03/2014
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 297 autres membres