Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

Les quatre du Moana.

Une grande aventure.

418px-4_du_Moana_07.jpg

Ils étaient quatre fous de mer et de plongée qui un jour ont décidé de faire le tour du monde de la chasse sous-marine.

Bernard Gorsky, Pierre Pasquier, Roger Lesage et Serge Arnoux.

Ils sont partis le 29 juin 1954 sur un cotre bermudien, le Moana.

Ils sont revenus quelques années après pour raconter leurs aventures

Ils ont produit un film.

amoa 2.jpg

Et écrit un livre de deux tomes.

amoa 1.jpg

Qu’allait devenir le Moana qu’ils n’avaient plus les moyens d’entretenir, leurs aventures ne les ayant pas enrichis loin de là.  

Je les ai rencontrés à Sanary quand Paul Dubois cet amoureux de notre patrimoine subaquatique a racheté leur navire.

paul dubois moana asm17 juin 58 f.jpg

Paul Dubois, ce pionnier sanaryen qui a créer et mis au point le célèbre masque de plongée, le Squale. Il rachète le Moana et le fait venir, sur une remorque, à Sanary, en liesse au cours d’une fête qu’il organise. Et au cours de laquelle le Moana a reçu la bénédiction de  l'abbé Galli.  Il sauve ainsi ce bateau mythique qui par la suite resta un certain temps au port de Sanary, gardienné par un ancien gendarme de Tahiti.

amoa 3.jpg

Il m’est arrivé de passer des soirées à bord largement arrosées, et où étaient évoquées des aventures polynésiennes qui me faisaient rêver. Souvent il m’est arrivé de dormir dans l’une des couchettes de l’un de ces héros. C’étaient aussi des pionniers de l’image sous-marine, domaine dans le quel il réussissaient très bien.

Aussi, à cette époque possédant une entreprise de travaux sous-marins je devais remettre des photographies sous marins aux ponts et Chaussées du Lavandou pour lequel je venais de poser un émissaire en mer.

Pas du tout équipé, débutant en la matière, j’ai demandé à Serge Arnoux et son complice Roger Lesage de me réaliser ce reportage.

Ils ont réalisé des prises de vues de qualité, et j’ai eu les félicitations de l’ingénieur TPE en charge de ce chantier.

C’est vous dire si des gaillards pareils, on ne peut les oublier.

 

 

 

 

 



04/02/2017
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 291 autres membres