Le-Scaphandrier

Le-Scaphandrier

Bob, vient de nous quitter..

Bob… un membre de Scaph’50. L’un des héros de la dernière guerre.

Bob 1.jpg

Je ne ferais pas ici l’inventaire de tous ses faits héroïques, pour ne pas dire les coups tordus qu’il attribue  à Winston Churchill mais où il a participé largement.

Cette longue liste d’actions plus qu’audacieuses, vient d’être longuement décrite dans la presse nationale.

Homme de l’ombre il restait discret et ne cherchait jamais une lumière glorieuse dont lui jugeait ne pas avoir besoin.

Que l’on sache néanmoins que s’il n’était que chevalier de la légion d’honneur pour la  France  qui lui doit beaucoup, les anglais très rigoureux en la matière lui avaient accordé la DSO, et la reine l’avait fait Membre de l’Empire Britannique.

Des anciens de la sogétram issu du célèbre 11 ème choc, lui ont demandé de nous rejoindre, ce qu’il a fait très amicalement, ayant sa place parmi nous.

Car en ce qui nous concerne, rappelons qu’il était un véritable pionnier de la plongée sous marine dans le domaine militaire certes, mais certainement pas le plus facile.

Effectivement c’est lui qui avec le Cdt Claude Riffaud de la Marine nationale qui a créé le corps des nageurs de combat français à Arzew, dont ils possèdent tous les deux le brevet n°1.

bob 4.jpg

Totalement inconnu de nos armées à la fin du dernier conflit cette spécialité se devait de naître avec les moyens de l’époque.

A tel point que les premières promotions étaient formées à la plongée à l’air avec des appareils Cousteau, mais pour la partie opérationnelle en scaphandre à circuit fermé Davis. Un engin des plus simpliste,  souvenons nous qu’il n’était pas prévu à cet effet, mais seulement comme engin de sauvetage pour sous mariniers.

bob 3.jpg

Il a raconté largement ses aventures dans des ouvrages toujours passionnant à lire.

Dont « l’Espion aux pieds palmés » et «  Plonge dans l’or noir espion ! »

bob 5.jpg
bob 2..jpg

Et parmi l’un des derniers qu’il a dédicacé à Georges Koskas et à Scaph’50, « Les coups tordus de Churchill »

bob 6.jpg

Et maintenant, en plus de ses amis proches, il va retrouver quelques uns de nos membres tels André Galerne, René Dejob, Gilbert Moulière avec qui il va bien se trouver s’agissant  tous de  gaillards au fort caractère ayant parcouru eux aussi, une existence pour le moins aventureuse, au sein de notre Sogétram, mère fondatrice de Scaph’50.

Il y avait plus de 500 personnes aux Invalides ce mercredi 29 avril pour accompagner Bob. Son cercueil à été porté par dix bérets rouges et ses cendres seront dispersées en mer.



02/05/2015
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 306 autres membres